Comment relier une extension à la maison ?

Comment relier une extension à la maison ?

Les extensions ou les agrandissements font partie des aménagements extérieurs ou intérieurs réalisés dans un habitat existant. Pour relier une extension à sa maison, il est important de prendre en considération certaines mesures. Enfin, connaître les différentes solutions possibles facilite l’exécution du projet.

Pourquoi rester vigilant lors du raccordement d’une extension à la maison ?

Qu’il s’agisse d’une extension à toit plait ou en pente, de multiples raisons peuvent appeler à la vigilance quand il s’agit de raccorder une extension à une maison.

La différence d’âge des bâtiments

La différence d’âge des bâtiments entraîne le décollage de la jonction et engendre de nombreuses fissures ou rayures. Une fois que vous décidez de rapprocher ou d’éloigner deux bâtiments, leur étanchéité devient défaillante. Des problèmes de fuites ou de déperdition de chaleur peuvent alors survenir.

En réalité, il vous est possible de relier une extension ou un agrandissement en bois à une maison en pierre. Par contre, sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité, les deux ne réagiront pas de la même manière.

Les matériaux

Les constitutions en matériaux de l’extension et de la maison à relier ensemble sont des facteurs non négligeables. Le choix des mauvais matériaux de construction peut affecter la durée de vie des ouvrages.

Vous aimerez peut-être  Les extensions à toit plat, tout ce que vous devez savoir

Même si vous choisissez de relier deux constructions ayant les mêmes matériaux, d’autres problèmes peuvent survenir. C’est le cas de la durée de vie du bâtiment, un facteur relié à l’apparition des dilatations.

Les fondations

Vous pouvez rencontrer des problèmes à ce niveau, du moment où le plan de la construction de la maison ou de l’extension varie. Par exemple, quand le sol de la maison est en bois, ces fondations ne tardent pas à se dégrader. Ces dernières bougent sous l’effet du gel ou de l’humidité.

Pour éviter ces différents problèmes, il est recommandé de demander l’intervention des architectes professionnels. Ils pourront vous guider dans la jonction entre les deux structures et le choix de matériaux adéquats.

Quelles techniques pour le raccordement d’une extension à la maison ?

Il existe deux techniques qui s’offrent à vous. On peut citer :

  • L’extension à quatre murs ;
  • L’extension à trois murs.

Quelques critères orientent les spécialistes du bâtiment dans le choix de la solution ou la technique la plus adaptée pour agrandir votre maison à moindre cout. L’un des procédés tient essentiellement compte de la taille de l’extension à relier à la maison.

L’extension à quatre murs

L’extension à quatre murs est la technique la plus connue et la plus fréquente option de nombreuses personnes pour réaliser leurs extensions. Une extension à quatre murs est unique et indépendante de celle qui est existante. Les conséquences liées aux différents mouvements de sol et aux matériaux jouent sur chaque bâtiment séparément.

Le rapprochement des deux bâtiments se fait grâce à un joint de dilatation qui joue le rôle d’un tampon. Il est très prisé dans les coins sismiques. Pour ce qui est de l’étanchéité vers l’extérieur, on utilise un mortier léger recouvert par un cache en PVC.

Vous aimerez peut-être  Quel type de toiture pour une extension ?

Toutefois, cette technique présente quelques désavantages liés à son coût élevé et à la perte de surface de plancher. C’est la raison pour laquelle cette technique est privilégiée pour les grandes extensions.

L’extension à trois murs

Comparées à la première technique, plusieurs personnes optent pour l’extension à trois murs, en raison de son faible coût économique. Cependant, des déchirures peuvent apparaître après la construction.

L’extension à trois murs est liée à la construction existante (poutres et toiture y comprises) grâce à des tirefonds. Les joints de dilatation sont aussi utilisés pour assurer le soutien du mur. On utilise généralement cette technique pour les petites extensions ayant une faible superficie.

Comment faire la liaison d’une extension éloignée à une autre ?

Pour relier deux constructions, il faut parfois utiliser une extension comme intermédiaire entre celles-ci.  C’est souvent le cas lorsqu’on veut rénover une ancienne construction. Pour ce faire, l’idéal serait d’utiliser une véranda munie de baies vitrées. Il joue facilement le rôle d’intermédiaire et apporte en plus un peu de clarté à la construction.

De plus, il faut obligatoirement ajouter les joints de dilatation pour consolider la véranda. À l’évidence, cette tâche ne peut être réalisée par une seule personne. Il serait mieux de recourir à une main-d’œuvre professionnelle.

Vous avez aimé cet article ? Faites-le nous savoir !

Vous voulez valoriser votre jardin ? 🏡

 
Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. Contactez nous dès aujourd’hui !

Découvrez nos dernières réalisations

Des studios de jardin entièrement personnalisables clé en main

De 11 à 50 m2

Poursuivez votre lecture !

myGardenLoft - Studio de jardin habitable

Envie d'une pièce supplémentaire sur votre terrain ? 🏡

Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. 

2
5