🏡 Prix Tiny House en 2024 [Exemples concrets chiffrés]

prix tiny house

Les tiny houses, ces petites maisons sur roues, sont de plus en plus populaires en raison de leurs prix attractifs, leur impact environnemental réduit et leur côté nomade.

Mais quel est le prix d’une tiny house ? Quels sont les facteurs qui influencent son coût ?

3 types de Tiny House à considérer pour le prix final

  • 1️⃣ Auto-construction (25 000 à 30 000€) : Mon intention est de concevoir et de construire intégralement ma tiny house par moi-même, en m’occupant de tous les aspects, de la planification initiale à la réalisation finale.
  • 2️⃣ Hors d’eau Hors d’air (50 000 à 55 000€) : Je préfère commencer avec une structure préfabriquée et ensuite réaliser personnellement le reste des travaux de construction.
  • 3️⃣ Clé en main (85 000 à 100 000€) : Mon choix se porte sur une tiny house entièrement finie et équipée. Tout ce que j’ai à faire est d’y emménager avec mes affaires personnelles

1️⃣ Auto construction

Lorsqu’on entreprend un projet d’auto-construction, cela implique de le mener de manière totalement autonome, du début à la fin.

Cela comprend la sélection d’un site adapté pour la construction, idéalement un espace couvert, l’acquisition de l’équipement et des outils nécessaires, ainsi que la création personnelle des plans techniques de la tiny house.

Informations Clés :

  • Durée Estimée : En moyenne, un projet d’auto-construction de tiny house, si réalisé à temps plein, prend environ un an. Cette période inclut les phases de recherche initiale, la préparation du site de construction, la conception, et l’ensemble de la construction.
  • Budget Moyen : Pour la construction d’une tiny house en auto-construction, incluant les matériaux de base et la remorque, le coût moyen estimatif se situe aux alentours de 25 000€ TTC.

2️⃣ Hors d’eau Hors d’air

Coût estimatif : Entre 50 000 et 55 000€ TTC, pouvant augmenter en fonction de demandes spécifiques telles que bardage en aluminium, fenêtres sur mesure, ou une structure de charpente complexe.

Pour une option hors d’eau hors d’air, le processus inclut une conception 3D de l’aménagement intérieur similaire à celui d’une tiny house finie, mais se limite à la réalisation de la première phase de la construction.

Généralement inclus chez les constructeurs :

  • Travaux de gros œuvre :
    • Remorque avec immatriculation
    • Sous-plancher en aluminium perforé
    • Ossature en épicéa pour le plancher et les garde-boues
    • Ossature en épicéa pour les murs et la(les) mezzanine(s)
    • Renforcement avec des écharpes en bois
    • Charpente et voliges en épicéa
  • Éléments extérieurs :
    • Protection contre la pluie
    • Menuiseries en bois ou en combinaison bois/aluminium
    • Litonnage pour les murs et la toiture
    • Toiture en aluminium avec joints debout
    • Bardage en red cedar ou peuplier
    • Saturateur pour protection anti-UV

Informations supplémentaires :

  • Durée pour le second œuvre : En moyenne, il faut environ 4 mois de travail à temps plein pour réaliser le second œuvre en auto-construction, suite à la réception d’une structure hors d’eau hors d’air.
  • Budget pour le second œuvre : Le coût moyen estimé pour les matériaux nécessaires au second œuvre et à l’ameublement/équipement de la tiny house est de 7 000€ TTC.

Installez une tiny house fixe dans votre jardin !

  • de 12 à 50 m², sur mesure
  • Isolation RE2020
  • Écologique et durable
  • Installation rapide

Dès 25 000€

3️⃣ Clé en main

Coût Estimatif : Entre 85 000 et 100 000€ TTC, avec des variations possibles pour les modèles plus spacieux (sur des remorques de 6 mètres), où le prix peut aller de 95 000 à 100 000€ ou plus, selon les spécifications personnelles comme un poêle à bois ou des menuiseries sur mesure.

Planification : Pour l’option clé en main, un plan 3D est élaboré pour confirmer ensemble le design et l’agencement avant de commencer la construction.

Généralement inclus chez les constructeurs :

  • Travaux de Gros Œuvre :
    • Remorque avec immatriculation
    • Sous-plancher en aluminium perforé
    • Ossature en épicéa pour plancher et garde-boue
    • Ossature en épicéa pour murs et mezzanine(s), renforcée par des écharpes en bois
    • Charpente et voliges en épicéa
  • Aménagements Extérieurs :
    • Protection Pare-pluie
    • Menuiseries mixtes bois/aluminium
    • Litonnage pour murs et toiture
    • Toiture en aluminium joint debout
    • Bardage en red cedar ou peuplier avec saturateur anti-UV

Second Œuvre et Ameublement :

  • Isolation avec matériaux biosourcés
  • Plancher en bois massif, huilé ou vitrifié
  • Frein vapeur hygrovariable recyclable
  • Litonnage intérieur pour murs et plafond, lambris en bois massif
  • Installation électrique professionnelle, appareillages
  • Plomberie en cuivre et PER
  • Robinetterie
  • Chauffe-eau
  • Meubles sur mesure en bois, plans de travail en chêne massif huilé
  • Mobilier additionnel (canapé, chaises, sommier, etc.)
  • Peinture pour meubles
  • Éclairage LED
  • Équipements électroménagers
  • Système de VMC double flux et extracteur d’air
  • Toilettes sèches avec seau en inox, abattant en bois massif, compartiment pour copeaux

Tableau récapitulatif de ces 3 options de tiny house pour anticiper votre budget

Critère Autoconstruction Hors d’eau Hors d’air Clé en Main
Coût Estimatif 25 000€ – 30 000€ TTC 50 000€ – 55 000€ TTC 85 000€ – 100 000€ TTC
Durée de Construction ~1 an (à temps plein) ~4 mois (second œuvre) Variable (selon projet)
Inclusions Gros Œuvre
  • Remorque + immatriculation
  • Ossature épicéa
  • Charpente épicéa
  • Remorque + immatriculation
  • Ossature épicéa
  • Charpente épicéa
  • Menuiseries bois/alu
  • Bardage red cedar/peuplier
  • Remorque + immatriculation
  • Ossature épicéa
  • Charpente épicéa
  • Menuiseries bois/alu
  • Bardage red cedar/peuplier
Inclusions Aménagements Extérieurs Non inclus
  • Protection Pare-pluie
  • Toiture aluminium joint debout
  • Saturateur anti-UV
  • Protection Pare-pluie
  • Toiture aluminium joint debout
  • Saturateur anti-UV
Second Œuvre et Ameublement Non inclus
  • Matériaux pour second œuvre et ameublement (~7 000€ TTC)
  • Isolation biosourcée
  • Plancher bois massif
  • Installation électrique et plomberie professionnelles
  • Meubles sur mesure
  • Équipements électroménagers
Budget pour Second Œuvre Selon choix personnels ~7 000€ TTC Inclus dans le coût total
Autonomie et Mobilité Selon choix personnels Selon choix personnels Selon choix personnels
Valeur à Long Terme Dépend de la qualité de l’autoconstruction Dépend de la finition du second œuvre Plus élevée (construction professionnelle)

 

🤔 Estimation détaillée du coût d’une tiny house de 8m² avec mezzanine pour 4 personnes

Voici un exemple concret et détaillé des coûts pour une tiny house de 8m² avec une mezzanine pouvant accueillir 4 personnes :

Élément de Coût Estimation du Coût
Prix de Base (Coque et Structure) 20,000 – 35,000 €
Mezzanine et Échelle 2,000 – 3,500 €
Aménagement Intérieur 7,000 – 10,000 € (Lits pliables, rangements)
Cuisine Équipée 3,000 – 5,000 € (Petits appareils, espace compact)
Salle de Bain Compacte 2,500 – 4,000 € (Douche, toilettes, lavabo)
Systèmes Électriques et de Plomberie 1,500 – 3,000 €
Isolation et Finitions 2,000 – 4,000 €
Fenêtres et Portes 1,000 – 2,000 €
Système de Chauffage/Climatisation 1,000 – 2,000 €
Équipements d’Autonomie Énergétique 4,000 – 6,000 € (Panneaux solaires, batterie)
Transport et Installation 2,000 – 3,000 €
Permis et Assurance Varie selon la localisation
Coût Total Estimé 46,000 – 78,500 €

 

Prix pour une tiny house de 30m2

Un studio de jardin de 30m2 partage de nombreuses caractéristiques avec une tiny house. Son coût initial commence à 45 000€ et peut atteindre 80 000€ en fonction des choix d’options et de personnalisation.

Vous pouvez bénéficier de tout le confort d’une maison, comprenant une cuisine, une salle de bain bien équipée et une chambre indépendante.

Conçu avec des matériaux de qualité supérieure, ce studio est à la fois robuste et résistant aux intempéries, ce qui signifie que vous pouvez profiter de votre espace tout au long de l’année, indépendamment des conditions météorologiques.

Le prix indiqué est le coût de fabrication en atelier, et les frais de transport, d’installation et de levage ne sont pas inclus dans ce prix de base.

Studio de jardin 30m2

Prix pour une tiny house de 50m2

Une Tiny House 50m2, plus communément appelée « studio de jardin » en raison de sa grande superficie, vous coûtera en moyenne entre 70 000 et 90 000 euros, en fonction des options choisies

Un studio de jardin de 50 mètres carrés, composé de deux modèles adjacents, offre un espace généreux. Le premier modèle mesure 6,6 mètres de long sur 2,9 mètres de large, le second mesure 8,5 mètres de long sur 3,5 mètres de large. Cette configuration unique s’intègre harmonieusement dans le cadre extérieur, créant un vaste espace polyvalent.

L’avantage supplémentaire est la possibilité de personnaliser les dimensions, la disposition, et les équipements en fonction de vos préférences.

studio de jardin 50m2

📈 Le contexte du marché des Tiny Houses en 2024

En 2024, le marché des tiny houses continue de connaître une croissance significative, influencé par plusieurs facteurs clés et tendances :

  • Augmentation de la Popularité : Les tiny houses gagnent en popularité, tant en France que dans le monde, grâce à leur accessibilité économique et à leur impact environnemental réduit. Cette tendance est le reflet d’un intérêt croissant pour un mode de vie minimaliste et durable​​​​.
  • Prise de Conscience Écologique : De nombreux acheteurs de tiny houses sont motivés par le désir de diminuer leur empreinte écologique.
    Ces habitations, souvent de petite taille et intégrant des technologies durables, offrent une alternative écologique séduisante​​​​.
  • Évolution des Modes de Vie : La demande pour les tiny houses est stimulée par des changements dans les modes de vie, incluant une préférence pour la simplicité et la flexibilité, ainsi qu’une réduction des coûts de vie.
    Ces facteurs contribuent à l’attrait croissant pour ces types d’habitations​​.
  • Développement du Marché : Le marché des tiny houses, bien que relativement nouveau, est en pleine expansion. Il se caractérise par une diversification des modèles et une augmentation des options de personnalisation, répondant ainsi à une variété de besoins et de goûts​​​​.
  • Prévisions Futures : Les projections indiquent que le marché des tiny houses devrait continuer à croître, avec une demande accrue pour des solutions de logement à la fois abordables et écologiquement responsables.
    Ces habitations sont de plus en plus considérées comme une réponse innovante et adaptée aux défis actuels du marché immobilier​​.

Les différents facteurs influançant son prix

Plusieurs facteurs clés influencent le prix d’une tiny house, notamment la taille, les matériaux utilisés, et les options d’autonomie :

  • Taille de la Tiny House : La superficie joue un rôle majeur dans le coût final. Généralement, plus une tiny house est grande, plus son prix augmente. Les tiny houses varient généralement entre 6 et 30 mètres carrés, influençant directement le tari​​​​f.
  • Matériaux Utilisés : Les matériaux choisis pour la construction ont un impact significatif sur le coût. Des matériaux de haute qualité ou écologiques peuvent augmenter le prix, tandis que des options plus économiques peuvent le réduir​​​​e.
  • Options d’Autonomie : Les tiny houses peuvent être équipées de technologies visant l’autonomie énergétique, comme des panneaux solaires ou des systèmes de récupération d’eau.
    Ces ajouts, bien que bénéfiques à long terme, peuvent augmenter le coût initia​​l.
  • Emplacement et Installation : L’emplacement où la tiny house sera installée peut également influencer le prix. Certaines zones géographiques peuvent exiger des adaptations spécifiques ou entraîner des coûts supplémentaires en matière de transport et d’installatio​​n.
  • Design et Personnalisation : Le degré de personnalisation et de design sophistiqué peut également influer sur le prix. Une conception sur mesure ou des ajouts esthétiques uniques peuvent augmenter le coût total de la constructio​​n.

Installez une tiny house fixe dans votre jardin !

  • de 12 à 50 m², sur mesure
  • Isolation RE2020
  • Écologique et durable
  • Installation rapide

Dès 25 000€

Financer l’achat ou la construction d’une tiny house

financer tiny house

Pour financer votre projet de tiny house, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Le crédit immobilier : Même si les tiny houses sont moins chères qu’un bien immobilier traditionnel, il est possible de solliciter un prêt immobilier auprès de votre banque pour financer votre achat.
  • L’autoconstruction : Si vous êtes bricoleur et que vous souhaitez réduire les coûts, il est envisageable de construire vous-même votre tiny house. Cependant, il faudra tenir compte des normes de sécurité et d’isolation imposées par la législation en vigueur.
  • Le financement participatif : Pour les budgets plus serrés, certains choisissent de faire appel au crowdfunding pour réaliser leur projet et bénéficier de l’aide d’une communauté intéressée par ce mode de vie alternatif.
  • Les aides locales : Certaines collectivités ou organismes proposent des subventions ou des prêts spécifiques pour encourager le développement des tiny houses sur leur territoire.

Quels sont les avantages à vivre en tiny house ?

  • Elle est plus abordable à l’achat que la maison traditionnelle et, en moyenne, 70 % moins chère à entretenir.
  • Elle est plus autonome et nécessite moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation. Elle utilise souvent des matériaux durables.
  • Elle est plus facile à organiser que la maison traditionnelle.
  • Elle peut vous aider à vivre de manière plus durable.
  • Pour faire du bien à la planète : vivre dans un petit espace vous oblige à bien choisir vos matériaux, à réduire votre consommation et à moins gaspiller.
  • Pour faire des économies non négligeables : pas de taxe foncière à acquitter si votre maison est mobile (en revanche, elle sera taxée si vous décidez de la rendre fixe), pas de facture d’électricité si vous décidez de vous alimenter avec des panneaux solaires sur le toit. Les toilettes sèches et la récupération de l’eau sont également une source d’économie.

avantages tiny house

Quels sont les inconvénients ?

  • Il y a moins de surface habitable donc moins de confort.
  • Dans une tiny house, l’optimisation des aménagements oblige à quelques concessions côté ameublement.
  • Elle est plus difficile à adapter pour un couple avec enfants car elle n’offre qu’une seule chambre et est dépourvue de salle de bain, sans parler de la hauteur sous plafond réduite.
  • Il faut aussi s’adapter aux toilettes sèches ! La tiny impose un certain mode de vie qui ne convient pas à tout le monde.
  • Elle expose davantage ses habitants aux éléments : dans une maison plus petite, la température extérieure a un impact plus important sur la température intérieure. En hiver, il fera beaucoup plus froid à l’intérieur et, en été, beaucoup plus chaud. Vous devez donc en tenir compte au moment de choisir vos matériaux et votre isolation.
  • Si vous voulez rester sur un même emplacement, vous devrez la consolider avec des pieux, le raccorder ou installer un système de traitement des eaux usées.
  • La résistance au feu de la tiny house est moindre et ses escaliers et sa mezzanine ne sont pas sûrs pour les enfants.
  • La traction d’une remorque nécessite une voiture puissante et qui consomme plus de carburant.

Quelles sont les règlementations en 2024 ?

En 2024, la réglementation des tiny houses en France est régie par plusieurs points clés :

  • Déclaration Préalable de Travaux : Pour une tiny house de moins de 20 m², une déclaration préalable de travaux est nécessaire. Cette mesure permet de réguler la construction et l’installation des tiny houses en respectant le cadre léga​​le.
  • Dimensions et Poids : La réglementation impose des limites spécifiques en termes de dimensions et de poids pour une tiny house. La largeur maximale est fixée à moins de 2,55 mètres et le poids maximal à moins de 3,5 tonnes. Ces restrictions sont importantes pour le déplacement des tiny houses et leur intégration dans différents environnement​​.
  • Permis de Construire : Pour certaines constructions, un permis de construire peut être requis, notamment en fonction de la taille ou de l’emplacement de la tiny house. Les conditions de l’obtention d’un permis de construire doivent être vérifiées auprès des autorités locale​​.
  • Installation sur un Terrain Non Constructible : La législation diffère pour l’installation d’une tiny house en tant que résidence principale ou secondaire sur un terrain non constructible. Il est crucial d’obtenir les autorisations nécessaires pour respecter la législation en vigueu​​r.
  • Règles de Déplacement : Des réglementations existent concernant le déplacement des tiny houses, en lien avec leur caractéristique mobile. Il est important de se renseigner sur ces règles, qui peuvent varier selon les région​​s.

Ces réglementations reflètent la volonté de structurer le développement des tiny houses tout en respectant les normes de sécurité, d’urbanisme et environnementales.

Voici quelques informations à retenir si vous utilisez ce type d’habitat comme résidence principale :

Si vous souhaitez construire une tiny house et y vivre de manière permanente, vous devrez suivre la loi ALUR. Cette loi permet aux mairies de décider si votre construction et votre installation sont autorisées. La loi ALUR a été introduite par le ministre du logement en 2014.

Elle traite des nouveaux types de logements qui n’étaient pas couverts par la loi précédente, le code de l’urbanisme pour les caravanes.

Si vous utilisez ce type d’habitat comme résidence secondaire :

Il est illégal de laisser sa tiny house sur la propriété d’une personne au-delà de trois mois. Cette échéance dépassée, la petite maison sera classée comme une habitation permanente et une demande sera nécessaire pour mettre la propriété en conformité.

Achat de tiny-house neuve ou d’occasion, que choisir ?

Neuve

Si vous optez pour une tiny neuve, vous pourrez choisir vous-même ses caractéristiques. Vous pouvez choisir ce que vous voulez et vous assurer qu’elle est exactement comme vous le souhaitez.

Les maisons neuves ne présentent pas de moisissures et vous n’avez pas à les rechercher. Vous n’avez pas non plus à refixer les planches. Vous avez également un garantie constructeur qui vous permet d’avoir l’esprit zen !

En choisissant du neuf, vous êtes certain que l’aménagement intérieur correspondra à vos attentes.

Occasion

Si vous recyclez les matériaux ou si vous réutilisez ce qui reste des chantiers, vous pouvez économiser beaucoup d’argent : jusqu’à 50 à 80 % du coût de construction. Cela concerne des matériaux tels que les fenêtres, les revêtements de sol et les revêtements extérieurs.

Vous pouvez également retaper une tiny house pour la remettre au goût du jour (et pourquoi pas opérer une plus value à la revente ?)

À vous de choisir selon votre profil et le type d’utilisation que vous souhaitez en faire.

tiny house et paysage

Comment choisir le bon constructeur pour votre tiny house ?

Passons en revue ce à quoi vous devez penser lorsque vous choisissez un constructeur :

  • La localisation du constructeur est très importante. Si le fabricant est proche de votre domicile, il vous sera plus facile de lui rendre régulièrement visite pour voir comment se déroule la construction. En restant en communication avec lui, vous vous assurez également qu’il construit la petite maison selon vos souhaits.
  • Les avis sur Internet (Google, commentaires Facebook..) : Vous pouvez trouver des commentaires sur les constructeurs de petites maisons en ligne. Il suffit de faire une recherche rapide sur le nom du constructeur et vous trouverez des évaluations et des commentaires de clients précédents. Cela vous aidera à décider si le constructeur est de bonne qualité, réactif et abordable.
  • Rencontrer son artisan avant de signer : Il est important de rencontrer les artisans qui travailleront sur votre projet. Les rencontrer sur leur lieu de travail vous aidera à comprendre comment ils travaillent. Cela vous aidera à leur faire confiance, ou non, en fonction de ce que vous voyez. Si la première rencontre ne se passe pas aussi bien que vous le souhaiteriez, ne perdez pas de temps et allez voir quelqu’un d’autre !
  • Un coup d’oeil sur ses réalisations : Aller consulter son site internet pour obtenir des photos de ces derniers tiny construites. Sont-elles à votre gout ?

Où acheter une tiny house d’occasion ?

Vous pouvez consulter le célèbre site Leboncoin.fr, mais attention gare aux arnaques !

Quel est son tarif pour une tiny neuve ?

Une Tiny House neuve fabriquée par un artisan français coûte entre 30 et 65.000 euros clé en main. Cette fourchette peut être plus basse pour un petit modèle vendu vide et peut aller jusqu’à 90.000 euros pour un grand modèle équipé. Le confort de cette petite maison peut faire grimper son prix !

Il existe de nombreux fabricants français de Tiny House, en voici une petite liste :

  • Baluchon dans le 44, près de Carquefou.
  • Ty Rodou dans le 29 à Landeleau.
  • Tiny House Bretagne dans le 29 à Langolen.
  • Ossatur, basé près de Chateaubriant dans le 35.
  • « La tiny House » en Normandie.

Quel est le tarif d’une tiny house d’occasion ?

Moins onéreuse qu’une neuve, une tiny house d’occasion coûte tout de même relativement cher puisque vous n’économiserez pas plus de 15 %. En effet, il y a peu de propriétés d’occasion car les propriétaires rechignent à se séparer de leur tiny house. Il se peut également qu’ils aient apporté des modifications à la décoration intérieure, ce qui rend la vente au rabais plus difficile.

Le marché deviendra plus intéressant dès qu’il y aura davantage de propriétés d’occasion disponibles.

Notez également que quand même que la durée de vie de votre tiny est logiquement diminuée.

Pour faire de réelles économies, envisagez d’acheter une remorque d’occasion ou un projet délaissé par le futur acheteur.

La fabriquer soi même pour faire baisser le prix

L’option la moins chère pour construire votre propre tiny est de la fabriquer en bois. Cela demande beaucoup de temps et quelques compétences avancées en bricolage, mais c’est possible.

Il y a certaines choses que vous devez vous attendre à payer lorsque vous construisez votre propre maison. Il s’agit notamment de :

  • Les différents matériaux : Entre 10 et 17 000 euros
  • Vous aurez également besoin de quelques outils qui peuvent coûter entre 200 et 1 000 euros, cela dépend de votre boite à outils est déjà bien fourni ou non.
  • Si vous avez besoin d’aide pour des tâches plus complexes, vous devrez peut-être débourser environ 2 000 euros.
  • Vous devrez également payer des taxes qui peuvent aller de 0 à 150 euros.
  • Enfin, vous aurez besoin d’un équipement de base, comme une douche, des toilettes et une cuisine, qui peut coûter environ 7 000 euros.
  • Vous pouvez également envisager de louer un espace de travail pour la construction de votre Tiny House. Le prix varie en fonction de la taille de l’espace de travail.
  • Si vous voulez un plan plus détaillé réalisé par un artisan ou un concepteur professionnel, cela peut vous coûter plusieurs centaines d’euros.
4.8/5 - (20)
CTA blog

Agrandissez votre maison sans permis de construire

Investissez dans un projet clé en main sans permis de construire grâce au studio de jardin !

Articles similaires

Un studio de jardin ou une extension de votre maison ? 🏡

Faites confiance à myGardenLoft pour la réalisation de votre projet

Avis Google
4.6/5

Une question spécifique ? Consulter la F.A.Q