Tiny house : Le guide complet pour tout savoir sur le sujet !

Tiny house - Le guide complet pour tout savoir sur le sujet !
Sommaire

Que vous envisagiez d’acheter une tiny house pour en faire votre rĂ©sidence principale ou que vous l’imaginiez comme une rĂ©sidence secondaire, nous allons vous rĂ©vĂ©ler quels sont les avantages et les inconvĂ©nients d’un tel logement
 Suivez le guide !

tiny house exemple

Général

DĂ©finition

Souvent montée sur une remorque, une tiny house est une maison transportable qui est généralement tractée par un véhicule de tourisme. Construite avec des matériaux légers et nobles, sa largeur, sa hauteur et son poids maximum sont limités.

Elle offre nĂ©anmoins tout le confort d’une maison traditionnelle mais dans un ensemble beaucoup plus petit. Invitant Ă  un mode de vie plus Ă©cologique et minimaliste, la tiny house est devenue populaire ces derniĂšres annĂ©es.

 

Selon sa surface habitable une tiny house peut accueillir de 2 Ă  4 personnes. Sans ĂȘtre aussi bien isolĂ©e qu’une maison passive, elle rĂ©pond aux normes de confort et d’isolation d’une maison traditionnelle et s’apparente Ă  un studio de jardin ou Ă  un camping car mais n’a rien Ă  voir avec un abri de jardin, plus rudimentaire et beaucoup moins cher.

Quelles sont les raisons de l’apparition de la tiny house ?

Plusieurs raisons expliquent l’émergence de la tiny house. En premier lieu figure le besoin de se loger de façon plus abordable. Souvent moins chĂšre Ă  construire ou Ă  acheter que la maison traditionnelle, la tiny house nĂ©cessite Ă©galement moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation.

De plus, la tiny house est plus facile à entretenir que la maison traditionnelle et prend moins de place. Elle constitue une option intéressante pour les personnes qui souhaitent vivre de maniÚre plus durable.

Aux États-Unis, l’émergence de la tiny house est l’une des consĂ©quences engendrĂ©es par l’ouragan Katrina : la petite maison est apparue comme une alternative Ă  ceux qui se sont retrouvĂ©s sans abri et sans possessions Ă  la suite de cette grande catastrophe naturelle. La tiny house a Ă©galement jouĂ© un rĂŽle secourable pour les victimes de la crise financiĂšre de 2008.

Quels sont les avantages Ă  vivre en tiny house ?

  • Elle est plus abordable Ă  l’achat que la maison traditionnelle et, en moyenne, 70 % moins chĂšre Ă  entretenir.
  • Elle est plus autonome et nĂ©cessite moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation. Elle utilise souvent des matĂ©riaux durables.
  • Elle est plus facile Ă  organiser que la maison traditionnelle.
  • Elle peut vous aider Ă  vivre de maniĂšre plus durable.
  • Pour faire du bien Ă  la planĂšte : vivre dans un petit espace vous oblige Ă  bien choisir vos matĂ©riaux, Ă  rĂ©duire votre consommation et Ă  moins gaspiller.
  • Pour faire des Ă©conomies non nĂ©gligeables : pas de taxe fonciĂšre Ă  acquitter si votre maison est mobile (en revanche, elle sera taxĂ©e si vous dĂ©cidez de la rendre fixe), pas de facture d’électricitĂ© si vous dĂ©cidez de vous alimenter avec des panneaux solaires sur le toit. Les toilettes sĂšches et la rĂ©cupĂ©ration de l’eau sont Ă©galement une source d’économie.

Quels sont les inconvénients ?

  • Il y a moins de surface habitable donc moins de confort.
  • Dans une tiny house, l’optimisation des amĂ©nagements oblige Ă  quelques concessions cĂŽtĂ© ameublement.
  • Elle est plus difficile Ă  adapter pour un couple avec enfants car elle n’offre qu’une seule chambre et est dĂ©pourvue de salle de bain, sans parler de la hauteur sous plafond rĂ©duite.
  • Il faut aussi s’adapter aux toilettes sĂšches ! La tiny impose un certain mode de vie qui ne convient pas Ă  tout le monde.
  • Elle expose davantage ses habitants aux Ă©lĂ©ments : dans une maison plus petite, la tempĂ©rature extĂ©rieure a un impact plus important sur la tempĂ©rature intĂ©rieure. En hiver, il fera beaucoup plus froid Ă  l’intĂ©rieur et, en Ă©tĂ©, beaucoup plus chaud. Vous devez donc en tenir compte au moment de choisir vos matĂ©riaux et votre isolation.
  • Si vous voulez rester sur un mĂȘme emplacement, vous devrez la consolider avec des pieux, le raccorder ou installer un systĂšme de traitement des eaux usĂ©es.
  • La rĂ©sistance au feu de la tiny house est moindre et ses escaliers et sa mezzanine ne sont pas sĂ»rs pour les enfants.
  • La traction d’une remorque nĂ©cessite une voiture puissante et qui consomme plus de carburant.

 

tiny house illuminé

Quelles sont les rĂšglementations ?

  • La tiny house est dĂ©sormais considĂ©rĂ©e comme une habitation typique et soumise aux mĂȘmes normes que toute autre habitation. Si votre Tiny fait moins de 20 mĂštres carrĂ©s, il vous suffit de remplir une dĂ©claration de travaux.
  • Si sa surface au sol dĂ©passe 20 mĂštres carrĂ©s (ce qui est trĂšs peu probable pour une tiny), il conviendra de dĂ©poser un permis de construire.
  • Les Tiny Houses ont accĂšs Ă  certaines zones qui ne sont pas constructibles. Pour en savoir plus Ă  ce sujet, vous pouvez consulter le plan d’urbanisme et le plan d’occupation des sols de votre commune.
  • Il n’est pas nĂ©cessaire de faire appel Ă  un architecte. Le particulier ou l’artisan peut donc construire sa propre petite maison sans aucune restriction.
  • Une assurance est Ă©galement obligatoire, aussi bien pour votre petite maison que pour votre remorque.
  • Une taxe sur les rĂ©sidences mobiles peut s’appliquer (entre 0 et 150 euros), selon l’Ăąge de votre tiny.

Voici quelques informations Ă  retenir si vous utilisez ce type d’habitat comme rĂ©sidence principale :

Si vous souhaitez construire une tiny house et y vivre de maniÚre permanente, vous devrez suivre la loi ALUR. Cette loi permet aux mairies de décider si votre construction et votre installation sont autorisées. La loi ALUR a été introduite par le ministre du logement en 2014.

Elle traite des nouveaux types de logements qui n’Ă©taient pas couverts par la loi prĂ©cĂ©dente, le code de l’urbanisme pour les caravanes.

Si vous utilisez ce type d’habitat comme rĂ©sidence secondaire :

Il est illĂ©gal de laisser sa tiny house sur la propriĂ©tĂ© d’une personne au-delĂ  de trois mois. Cette Ă©chĂ©ance dĂ©passĂ©e, la petite maison sera classĂ©e comme une habitation permanente et une demande sera nĂ©cessaire pour mettre la propriĂ©tĂ© en conformitĂ©.

Transport & Emplacement

Comment transporter une tiny house ?

Transporter une tiny house requiert un vĂ©hicule pouvant tracter jusqu’à 3,5 tonnes (la capacitĂ© de traction est indiquĂ©e sur la carte grise). Et il convient de tenir compte du Poids total roulant autorisĂ© (PTRA) de l’ensemble (vĂ©hicule + remorque) pour savoir si votre permis de conduire est adaptĂ©.

Une formation de 7 heures (B 96) ne suffit pas : hormis le permis poids lourd, seul le permis BE permet de tracter une tiny house autour de 3,5 t avec un PTAC supérieur à 4,25 t.

En effet, les vĂ©hicules offrant des capacitĂ©s de remorquage Ă©levĂ©es sont souvent lourds et leur PTAC dĂ©passe 4,25 t. Il faut donc s’orienter vers les vĂ©hicules ayant un PTRA d’au moins 5,5 t.

Quel véhicule pour tracter une tiny house ?

Eh bien tous les vĂ©hicules qui puissent tracter 3,5 tonnes ( sa capacitĂ© de traction indiquĂ© sur les cartes grises) : n’importe quel « gros » vĂ©hicule.

On peut citer :

  • Le crafter de chez Volkswagen
  • Le Ford F350

 

Quelle remorque choisir pour une tiny house ?

La remorque est la base de la tiny house : vous devez bien la choisir !

Si la longueur de la petite maison atteint 7 mĂštres, celle de la remorque doit ĂȘtre Ă©quivalente. Il est interdit d’excĂ©der une largeur de 2,55 mĂštres, faute d’ĂȘtre considĂ©rĂ© comme convoi exceptionnel.

Sachant qu’une remorque Ă  vide culmine Ă  60 cm, il est important de savoir que sa hauteur va diminuer de 5 Ă  10 cm une fois chargĂ©e.

La taille et la hauteur des roues doivent ĂȘtre adaptĂ©es Ă  celles de la remorque. Ainsi, les remorques basses et longues Ă©quipĂ©es de roues de 13 pouces risquent de frotter sur les dos d’ñne et les renfoncements de la voirie.

Quant à la hauteur maximale du convoi, elle est fixée à 4,30 mÚtres en France mais il est préférable de ne pas dépasser 4 mÚtres si vous voyagez dans la zone européenne.

tiny house

Peut on mettre une tiny house sur un terrain agricole ?

Vous pouvez installer votre tiny house dans la zone agricole (A) ou naturelle (N) si vous en avez besoin pour des travaux agricoles ou forestiers. Vous pouvez y vivre si votre travail le justifie.

OĂč l’installer ?

Vous pouvez installer votre petite maison sur une propriĂ©tĂ© privĂ©e. Il peut s’agir de votre terrain ou de celui d’un ami ou d’un membre de votre famille. Mais si vous restez plus de trois mois sans prĂ©venir personne, vous risquez d’avoir des ennuis. Si vous voulez rester plus longtemps, vous devez demander une autorisation Ă  la mairie.

Si vous louez un terrain pour votre maison miniature, assurez-vous que le propriĂ©taire respecte les rĂšgles de la ville concernant l’emplacement de votre maison miniature. Faites attention Ă  la facilitĂ© d’accĂšs au terrain et Ă  ce que disent les termes du contrat de location.

Spécificités techniques

Quelle taille choisir ?

Pour ne plus avoir de désagréments, assurez-vous que les dimensions de votre remorque ou du véhicule que vous tractez ne dépassent pas 2,55 mÚtres de large et 12 mÚtres de long.

Elle dispose gĂ©nĂ©ralement d’un espace salon, une cuisine, une salle de bains et une chambre. Comptez entre 10 et 30m2 maximium pour habiter dans une tiny house. Elle est gĂ©nĂ©ralement bien Ă©quipĂ© et dispose d’un frigo, un micro-ondes, une douche, un lavabo et des toilettes sĂšches. Une Tiny House est gĂ©nĂ©ralement unique et sur mesure !

Quelles sont les possibilités de couchage ?

Le couchage est frĂ©quemment situĂ© sur la mezzanine ou dans un loft. Mais certains modĂšles disposent d’une chambre Ă  coucher au rez-de-chaussĂ©e. Tout dĂ©pend de vos besoins et de vos prĂ©fĂ©rences.

Quelle est la hauteur d’une tiny house ?

Pour circuler en France, une tiny house doit culminer idéalement à 4,20 m (la limite en hauteur est effectivement de 4,30 m, mais, il vaut mieux se laisser de la marge).

Et quel est le poids idéal?

La rĂ©glementation française stipule qu’une tiny house ne peut pas peser plus de 3,5 tonnes.

Tiny house à ossature bois ou métallique ?

Plus solide et plus lĂ©ger que le bois, l’acier est moins susceptible de se dĂ©former. Il rĂ©siste Ă  l’humiditĂ© et ne pourrit pas. Une tiny house fabriquĂ©e en acier durera plus longtemps.

Cependant, pour les plus bricoleurs d’entre vous, le bois est gĂ©nĂ©ralement plus simple Ă  travailler et il procure un beau design Ă  votre tiny.

Quel bois pour une tiny house ?

Le cĂšdre rouge ou plus communĂ©ment appelĂ© « red cedar » est un choix de bois populaire pour les constructeurs de mini-maisons car il est lĂ©ger, attrayant et naturellement rĂ©sistant aux conditions extĂ©rieures. Il ne nĂ©cessite qu’un entretien minimal et son odeur est agrĂ©able.

Quelle isolation pour une tiny house ?

Au niveau de l’isolation, le mĂ©lange chanvre / lin / coton prĂ©sente une bonne option. Le chanvre est moins lourd et tout aussi efficace que la fibre de bois. Mais si votre tiny house est sĂ©dentaire ou situĂ©e en altitude, nous prĂ©conisons d’utiliser plutĂŽt une isolation en fibre de bois.

Tiny house et eaux usées : Comment ça marche ?

Si votre Tiny House est fixe et que vous avez accĂšs au rĂ©seau d’eau public, il sera facile de s’y raccorder. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez remplir vos rĂ©servoirs d’eau avec un tuyau ou obtenir de l’eau directement de votre douche et de votre Ă©vier.

Si la municipalitĂ© n’autorise pas l’Ă©vacuation des eaux grises dans le jardin, vous pouvez traiter les eaux grises comme les eaux noires et les Ă©vacuer dans un Ă©gout ou une fosse septique.

Achat

Achat de tiny-house neuve ou d’occasion, que choisir ?

Neuve

Si vous optez pour une tiny neuve, vous pourrez choisir vous-mĂȘme ses caractĂ©ristiques. Vous pouvez choisir ce que vous voulez et vous assurer qu’elle est exactement comme vous le souhaitez.

Les maisons neuves ne prĂ©sentent pas de moisissures et vous n’avez pas Ă  les rechercher. Vous n’avez pas non plus Ă  refixer les planches. Vous avez Ă©galement un garantie constructeur qui vous permet d’avoir l’esprit zen !

En choisissant du neuf, vous ĂȘtes certain que l’amĂ©nagement intĂ©rieur correspondra Ă  vos attentes.

Occasion

Si vous recyclez les matĂ©riaux ou si vous rĂ©utilisez ce qui reste des chantiers, vous pouvez Ă©conomiser beaucoup d’argent : jusqu’à 50 Ă  80 % du coĂ»t de construction. Cela concerne des matĂ©riaux tels que les fenĂȘtres, les revĂȘtements de sol et les revĂȘtements extĂ©rieurs.

Vous pouvez également retaper une tiny house pour la remettre au goût du jour (et pourquoi pas opérer une plus value à la revente ?)

À vous de choisir selon votre profil et le type d’utilisation que vous souhaitez en faire.

tiny house et paysage

Comment choisir le bon constructeur pour votre tiny house ?

Passons en revue ce Ă  quoi vous devez penser lorsque vous choisissez un constructeur :

  • La localisation du constructeur est trĂšs importante. Si le fabricant est proche de votre domicile, il vous sera plus facile de lui rendre rĂ©guliĂšrement visite pour voir comment se dĂ©roule la construction. En restant en communication avec lui, vous vous assurez Ă©galement qu’il construit la petite maison selon vos souhaits.
  • Les avis sur Internet (Google, commentaires Facebook..) : Vous pouvez trouver des commentaires sur les constructeurs de petites maisons en ligne. Il suffit de faire une recherche rapide sur le nom du constructeur et vous trouverez des Ă©valuations et des commentaires de clients prĂ©cĂ©dents. Cela vous aidera Ă  dĂ©cider si le constructeur est de bonne qualitĂ©, rĂ©actif et abordable.
  • Rencontrer son artisan avant de signer : Il est important de rencontrer les artisans qui travailleront sur votre projet. Les rencontrer sur leur lieu de travail vous aidera Ă  comprendre comment ils travaillent. Cela vous aidera Ă  leur faire confiance, ou non, en fonction de ce que vous voyez. Si la premiĂšre rencontre ne se passe pas aussi bien que vous le souhaiteriez, ne perdez pas de temps et allez voir quelqu’un d’autre !
  • Un coup d’oeil sur ses rĂ©alisations : Aller consulter son site internet pour obtenir des photos de ces derniers tiny construites. Sont-elles Ă  votre gout ?

OĂč acheter une tiny house d’occasion ?

Vous pouvez consulter le célÚbre site Leboncoin.fr, mais attention gare aux arnaques !

Quel est son tarif pour une tiny neuve ?

Une Tiny House neuve fabriquĂ©e par un artisan français coĂ»te entre 30 et 65.000 euros clĂ© en main. Cette fourchette peut ĂȘtre plus basse pour un petit modĂšle vendu vide et peut aller jusqu’Ă  75.000 euros pour un grand modĂšle Ă©quipĂ©. Le confort de cette petite maison peut faire grimper son prix !

Il existe de nombreux fabricants français de Tiny House, en voici une petite liste :

  • Baluchon dans le 44, prĂšs de Carquefou.
  • Ty Rodou dans le 29 Ă  Landeleau.
  • Tiny House Bretagne dans le 29 Ă  Langolen.
  • Ossatur, basĂ© prĂšs de Chateaubriant dans le 35.
  • « La tiny House » en Normandie.

Pour en savoir plus, nous vous invitons Ă  consulter notre article sur le prix des tinys house.

Quel est le tarif d’une tiny house d’occasion ?

Moins onĂ©reuse qu’une neuve, une tiny house d’occasion coĂ»te tout de mĂȘme relativement cher puisque vous n’économiserez pas plus de 15 %. En effet, il y a peu de propriĂ©tĂ©s d’occasion car les propriĂ©taires rechignent Ă  se sĂ©parer de leur tiny house. Il se peut Ă©galement qu’ils aient apportĂ© des modifications Ă  la dĂ©coration intĂ©rieure, ce qui rend la vente au rabais plus difficile.

Le marchĂ© deviendra plus intĂ©ressant dĂšs qu’il y aura davantage de propriĂ©tĂ©s d’occasion disponibles.

Le marchĂ© de l’occasion deviendra plus intĂ©ressant dĂšs qu’il y aura davantage de propriĂ©tĂ©s d’occasion disponibles. Notez Ă©galement que quand mĂȘme que la durĂ©e de vie de votre tiny est logiquement diminuĂ©e.

Pour faire de rĂ©elles Ă©conomies, envisagez d’acheter une remorque d’occasion ou un projet dĂ©laissĂ© par le futur acheteur.

La fabriquer soi mĂȘme pour faire baisser le prix

L’option la moins chĂšre pour construire votre propre tiny est de la fabriquer en bois. Cela demande beaucoup de temps et quelques compĂ©tences avancĂ©es en bricolage, mais c’est possible.

Il y a certaines choses que vous devez vous attendre Ă  payer lorsque vous construisez votre propre maison. Il s’agit notamment de :

  • Les diffĂ©rents matĂ©riaux : Entre 10 et 17 000 euros
  • Vous aurez Ă©galement besoin de quelques outils qui peuvent coĂ»ter entre 200 et 1 000 euros, cela dĂ©pend de votre boite Ă  outils est dĂ©jĂ  bien fourni ou non.
  • Si vous avez besoin d’aide pour des tĂąches plus complexes, vous devrez peut-ĂȘtre dĂ©bourser environ 2 000 euros.
  • Vous devrez Ă©galement payer des taxes qui peuvent aller de 0 Ă  150 euros.
  • Enfin, vous aurez besoin d’un Ă©quipement de base, comme une douche, des toilettes et une cuisine, qui peut coĂ»ter environ 7 000 euros.
  • Vous pouvez Ă©galement envisager de louer un espace de travail pour la construction de votre Tiny House. Le prix varie en fonction de la taille de l’espace de travail.
  • Si vous voulez un plan plus dĂ©taillĂ© rĂ©alisĂ© par un artisan ou un concepteur professionnel, cela peut vous coĂ»ter plusieurs centaines d’euros.

Durée de construction

Il est important d’anticiper le temps dont vous aurez besoin pour Ɠuvrer sur votre projet. Si vous vous y consacrez Ă  temps plein, prĂ©voyez 3 mois. Si vous ne travaillez que le week-end, envisagez plutĂŽt un an.

Afin d’ĂȘtre bien prĂ©parĂ©, il est Ă©galement important de lire de nombreux conseils et plans avant de commencer votre projet. Ce n’est peut-ĂȘtre pas l’option la plus facile mais elle vous permettra d’économiser de l’argent Ă  long terme.

Quelques alternatives insolites aux Tiny Houses

Il existe de nombreux types de logements alternatifs. Certaines personnes peuvent choisir de vivre dans une maison sur roues, mais il existe aussi d’autres options. Il peut s’agir de maisons inhabituelles ou de constructions lĂ©gĂšres qui pourraient mieux convenir Ă  vos besoins. Les voici en dĂ©tail :

  • Le studio de jardin : Un studio de jardin est un endroit idĂ©al pour accueillir famille et amis ou bien peut servir de location courte durĂ©e. Il peut ĂȘtre habitĂ© toute l’annĂ©e. Chez my Garden Loft, chaque projet est rĂ©alisĂ© sur mesure, de sorte Ă  ce qu’il soit parfaitement adaptĂ© aux attentes du clients (bureau pour tĂ©lĂ©travailler, salle de sport, chambre Ă  louer…)

Par rapport Ă  une tiny house, le studio de jardin est plus confortable car il dispose de l’électricitĂ©, de l’eau courante et d’une Ă©vacuation pour les eaux usĂ©es. Il est Ă©galement plus efficace grĂące Ă  son isolation thermique. Cependant, le studio est une construction permanente (dĂ©montable mais pas amovible) : il ne peut pas ĂȘtre dĂ©placĂ© comme une tiny house.

Studio de jardin 20 m2 avec jacuzzi

studio de jardin en bretagne

  • Les Yourtes contemporaines : En voila un hĂ©bergement pour le moins insolite ! Plusieurs entreprises françaises se sont spĂ©cialisĂ©es dans la conception et la fabrication de yourtes contemporaines. Elles ont dĂ©veloppĂ©es une gamme de yourtes innovantes, fiables, robustes et faciles Ă  assembler. Ces yourtes sont conçues selon les normes de construction ou de tente.
  • Les chalets en rondin de bois : La maison en rondins est un type de maison qui utilise les propriĂ©tĂ©s hygroscopiques du bois. MĂȘme si elle doit suivre certaines nouvelles rĂ©glementations, elle peut ĂȘtre une solution trĂšs efficace sur le plan Ă©nergĂ©tique. Conseils thermiques se penche sur ce type particulier de maison et examine comment il peut continuer Ă  avoir du succĂšs Ă  l’avenir.
  • Les extensions de maison classique : Une extension est un type de projet de construction qui augmente la surface habitable de votre maison. Les extensions nĂ©cessitent toujours un permis de construire. Par rapport aux petites maisons, les extensions sont plus coĂ»teuses, mais elles offrent Ă©galement plus de confort et de valeur Ă  votre maison.

Il existe de nombreux types de petites maisons, chacune ayant ses propres avantages et inconvĂ©nients. Certaines personnes choisissent de vivre dans une maison sur roues, tandis que d’autres prĂ©fĂšrent un studio de jardin pour garder leurs habitudes de vie et le confort qu’il procure, ou une yourte contemporaine.

Quel que soit le type de petite maison que vous choisissez, assurez-vous de vous renseigner sur le processus de construction et les outils nĂ©cessaires avant de commencer votre projet. La planification vous fera gagner du temps et de l’argent sur le long terme !

4.8/5 - (14)
CTA blog

Agrandissez votre maison sans permis de construire

Investissez dans un projet clé en main sans permis de construire grùce au studio de jardin !

Articles similaires

Un studio de jardin ou une extension de votre maison ? 🏡

Faites confiance à myGardenLoft pour la réalisation de votre projet

Avis Google
4.6/5

Une question spécifique ? Consulter la F.A.Q