Tiny house : Le guide complet pour tout savoir sur le sujet !

Tiny house - Le guide complet pour tout savoir sur le sujet !

Une tiny house est une maison miniature qui est souvent montée sur une remorque. Elle offre tout le confort d’une maison de taille normale, mais dans un ensemble beaucoup plus petit. Elles sont devenues populaires ces dernières années en raison du mode de vie écologique et minimaliste qu’elles offrent.

Elle peut accueillir entre 2 à 4 personnes selon sa surface habitable. Elle répond aux normes de confort et d’isolation d’une maison traditionnelle, mais n’est pas aussi bien isolée qu’une maison passive. Il ne faut pas la comparer à un abri de jardin, qui est beaucoup moins cher, mais plutôt à un studio de jardin ou à un camping-car.

Ce guide répondra à toutes vos questions sur les petites maisons, que vous envisagiez d’en acheter une comme résidence principale ou comme résidence secondaire. Nous aborderons tous les sujets, des avantages et inconvénients à ce que vous devez savoir avant d’en acheter une. Alors si vous êtes curieux de connaître cette tendance croissante, continuez à lire !

tiny house exemple

Général

Définition

Une tiny house est une petite maison transportable qui est généralement tractée par un véhicule de tourisme. Ces maisons sont souvent construites dans des matériaux légers et nobles, et ont une largeur, un poids et une hauteur maximum limités.

Les petites maisons sont de plus en plus populaires car les gens recherchent des options de vie plus abordables et durables. Ces maisons peuvent être utilisées comme résidence principale, résidence secondaire, ou même comme propriété locative.

Quelles sont les raisons de l’apparition de la tiny house ?

Il y a plusieurs raisons à l’émergence de la tiny house. L’une d’elles est que les gens recherchent des options de logement plus abordables. Les tiny houses sont souvent moins chères à construire ou à acheter que les maisons traditionnelles. Elles nécessitent également moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation, ce qui les rend plus durables. En outre, les tiny houses sont plus faciles à entretenir que les maisons traditionnelles et prennent souvent moins de place. Cela en fait une option intéressante pour les personnes qui souhaitent réduire leur taille ou vivre de manière plus durable. L’autre raison vient des Etats-Unis après l’ouragan Katriana qui , où les gens se sont retrouvés sans abri et sans possessions. La tiny house offrait une alternative à ceux qui avaient tout perdu à cause de l’ouragan mais également de la crise financière de 2008.

Pourquoi vivre en tiny house ?

  • Elles sont plus abordables que les maisons traditionnelles : Elles sont en moyenne 70 % moins chers à l’entretien qu’une maison traditionnelle. Son prix au m2 est beaucoup plus faible qu’une maison classique.
  • Pour être plus autonome : Elles nécessitent moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation et utilisent souvent des matériaux durables.
  • Elles sont plus faciles à entretenir : Les tiny houses sont plus faciles à nettoyer et à organiser que les maisons traditionnelles.
  • Elle peut vous aider à réduire vos effectifs et à vivre de manière plus durable et ainsi opter pour une vie minimaliste.
  • Pour faire du bien à la planète : Vivre dans un petit espace vous oblige à évaluer vos choix de matériaux, à réduire votre consommation et à moins gaspiller.
  • Permet de faire des économies non négligeables : Pas de taxe foncière si votre maison est mobile (elle le sera si vous décidez de la rendre fixe, par contre), pas de facture d’électricité si vous décidez de vous alimenter avec des panneaux solaires sur le toit. Les toilettes sèches et la récupération de l’eau sont également une source d’économies d’eau.
  • La tiny est plus durable et plus agréable qu’un camping-car ou une caravane car elle offre une meilleure isolation thermique et acoustique.

Quels sont ses inconvénients ?

  • Il y a moins de surface habitable = moins de confort ! Tiny house est également synonyme d’optimisation des aménagements ! Dans un petit espace, vous pouvez vous attendre à ce que vos meubles soient aussi beaux qu’utiles. Par conséquent, vous devez être prêt à faire quelques concessions. Plus difficile de s’adapter pour un couple avec enfants, par exemple, en raison de l’absence de salle de bain et d’une seule chambre, sans parler de la hauteur sous plafond.
  • Il faut s’adapter, vous ne pourrez pas prendre de douche si vous n’avez pas accès à l’eau dans l’immédiat. De plus, il faut s’adapter aux toilettes sèches ! La tiny impose un certain mode de vie qui ne convient pas à tout le monde.
  • Vous êtes plus exposé aux éléments : Comme votre maison est plus petite, la température extérieure a un impact plus important sur la température intérieure. En hiver, il fera beaucoup plus froid à l’intérieur et en été, beaucoup plus chaud. Vous devez donc en tenir compte dans le choix de vos matériaux et de votre isolation.
  • Si vous voulez rester sur place, vous devrez le consolider avec des pieux, le raccorder ou installer un système de traitement des eaux usées.
  • Sa résistance au feu est bien moindre et ses escaliers et sa mezzanine ne sont pas sûrs pour les enfants.
  • La traction d’une remorque nécessite une voiture puissante et consommera plus de carburant.
Vous aimerez peut-être  Pourquoi habiter dans une tiny house ?

tiny house illuminé

Quelles sont les règlementations ?

  • La tiny house est désormais considérée comme une habitation typique et soumise aux mêmes normes que toute autre habitation. Si votre Tiny fait moins de 20 mètres carrés, il vous suffit de remplir une déclaration de travaux. Il est important de noter que si votre surface au sol dépasse 20 mètres carrés (ce qui est très peu probable pour une Tiny), la déclaration préalable devient alors une demande de permis de construire.
  • Les Tiny Houses ont accès à certaines zones qui ne sont pas constructibles. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter le plan d’urbanisme et le plan d’occupation des sols de votre commune.
  • Il n’est pas nécessaire de faire appel à un architecte. Le particulier ou l’artisan peut donc construire sa propre petite maison sans aucune restriction.
  • Une assurance est également obligatoire, aussi bien pour votre petite maison que pour votre remorque.
  • Une taxe sur les résidences mobiles peut s’appliquer (entre 0 et 150 euros), selon l’âge de votre tiny.

Si vous utilisez ce type d’habitat comme résidence principale, voici quelques informations à retenir :

Si vous souhaitez construire une tiny house et y vivre de manière permanente, vous devrez suivre la loi ALUR. Cette loi permet aux mairies de décider si votre construction et votre installation sont autorisées. La loi ALUR a été introduite par le ministre du logement en 2014. Elle traite des nouveaux types de logements qui n’étaient pas couverts par la loi précédente, le code de l’urbanisme pour les caravanes.

Si vous utilisez ce type d’habitat comme résidence secondaire :

Il est illégal de laisser sa Tiny House sur la propriété d’une personne pendant plus de trois mois. Si ce n’est pas le cas, elle sera classée comme une habitation permanente, et une demande de propositions sera alors nécessaire pour mettre la propriété en conformité.

Transport & Emplacement

Comment transporter une tiny house ?

Pour transporter une tiny house, vous avez besoin d’un véhicule pouvant tracter jusqu’à 3,5 tonnes. Mais ce n’est pas seulement le poids de la tiny house qui compte. L’ensemble véhicule + remorque appelé PTRA (Poids Total Roulant Autorisé) doit également être dans les limites de votre permis. Et si certains pensaient qu’une formation de 7 heures (B96) suffirait, nous sommes désolés de les décevoir. Ils devront passer, au minimum, le permis BE car c’est le seul (hormis le permis poids lourd) qui permet de tracter des tiny houses autour de 3,5 T avec un PTAC supérieur à 4,25 T. En effet, les véhicules offrant des capacités de remorquage élevées sont souvent lourds et leur PTAC dépasse 4,25 T. Il faut donc regarder les véhicules ayant un PTRA (le poids total roulant autorisé) d’au moins 5,5 T.

Quel véhicule pour tracter une tiny house ?

Eh bien tous les véhicules qui puissent tracter 3,5 tonnes ( sa capacité de traction indiqué sur les cartes grises) : n’importe quel « gros » véhicule.

On peut citer :

  • Le crafter de chez Volkswagen
  • Le Ford F350

Quel remorque choisir pour une tiny house ?

La remorque est la base de la Tiny House. Il est important de choisir la bonne remorque pour votre Tiny House.

Si la Tiny fait 7 mètres de long, alors la remorque doit également faire 7 mètres de long. Vous ne pouvez pas dépasser une largeur de 2,55 mètres, sinon le transport sera considéré comme convoi exceptionnel.

La hauteur de la remorque diminue de 5 à 10 cm lorsqu’elle est chargée. Cette diminution doit être prise en compte lors de la planification d’une hauteur de remorque de 50 à 60 cm lorsqu’elle est vide.

La taille et la hauteur des roues doivent être adaptées à la taille et à la hauteur de la remorque. C’est pourquoi les remorques basses et longues avec des roues de 13 pouces risque de frotter sur les dos d’âne et les renfoncements. Quant à la hauteur du convoi, la hauteur maximale en France est de 4,30 mètres mais il est préférable de ne pas dépasser 4 mètres si vous voyagez dans la zone européenne.

tiny house

Peut on mettre une tiny house sur un terrain agricole ?

Vous pouvez installer votre tiny house dans la zone agricole (A) ou naturelle (N) si vous en avez besoin pour des travaux agricoles ou forestiers. Vous pouvez y vivre si votre travail le justifie.

Ou l’installer ?

Vous pouvez installer votre petite maison sur une propriété privée. Il peut s’agir de votre terrain ou de celui d’un ami ou d’un membre de votre famille. Mais si vous restez plus de trois mois sans prévenir personne, vous risquez d’avoir des ennuis. Si vous voulez rester plus longtemps, vous devez demander une autorisation à la mairie.

Si vous louez un terrain pour votre maison miniature, assurez-vous que le propriétaire respecte les règles de la ville concernant l’emplacement de votre maison miniature. Faites attention à la facilité d’accès au terrain et à ce que disent les termes du contrat de location.

Spécificités techniques

Quelle taille choisir ?

Pour ne plus avoir de désagréments, assurez-vous que les dimensions de votre remorque ou du véhicule que vous tractez ne dépassent pas 2,55 mètres de large et 12 mètres de long.

Vous aimerez peut-être  Quel est le prix d'une tiny house ?

Elle dispose généralement d’un espace salon, une cuisine, une salle de bains et une chambre. Comptez entre 10 et 30m2 maximium pour habiter dans une tiny house. Elle est généralement bien équipé et dispose d’un frigo, un micro-ondes, une douche, un lavabo et des toilettes sèches. Une Tiny House est généralement unique et sur mesure !

Quelles sont les possibilités de couchage ?

Le plus souvent, le couchage est situé sur la mezzanine ou dans un loft. Mais certains modèles disposent d’une chambre à coucher au rez-de-chaussée. Tout dépend de vos besoins et de vos préférences.

Quelle est la hauteur d’une tiny house ?

Pour circuler en France, les dimensions d’une Tiny House ne doivent pas dépasser 4M20 en hauteur (en fait c’est 4M30, mais il vaut mieux se laisser de la marge).

Et au niveau du poids ?

La réglementation française stipule qu’une tiny house ne peut pas peser plus de 3,5 tonnes.

Tiny house à ossature bois ou métallique ?

L’acier est plus solide que le bois et il est aussi plus léger. L’acier est moins susceptible de se déformer, résiste à l’humidité et ne pourrit pas. Cela signifie que votre Tiny House durera plus longtemps si elle est fabriquée en acier. Cependant, l’ossature bois offre un beau design à votre tiny et le bois est généralement plus simple à travailler (pour les plus bricoleurs d’entre vous).

Quel bois pour une tiny house ?

Le cèdre rouge ou plus communément appelé « red cedar » est un choix de bois populaire pour les constructeurs de mini-maisons car il est léger, attrayant et naturellement résistant aux conditions extérieures. Il a également une odeur délicieuse et ne nécessite qu’un entretien minimal.

Quelle isolation pour une tiny house ?

Au niveau de l’isolation, le mélange chanvre / lin / coton est une bonne option ! Le chanvre est moins lourd mais tout aussi efficace que la fibre de bois. Si votre tiny house est sédentaire ou située en altitude, nous vous recommandons d’utiliser plutôt une isolation en fibre de bois.

Tiny house et eaux usées : Comment ça marche ?

Si votre Tiny House est fixe et que vous avez accès au réseau d’eau public, il sera facile de s’y raccorder. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez remplir vos réservoirs d’eau avec un tuyau ou obtenir de l’eau directement de votre douche et de votre évier.

Si la municipalité n’autorise pas l’évacuation des eaux grises dans le jardin, vous pouvez traiter les eaux grises comme les eaux noires et les évacuer dans un égout ou une fosse septique.

Achat

Achat de tiny-house neuve ou d’occasion, que choisir ?

Neuve

Si vous optez pour une tiny neuve, vous pourrez choisir vous-même ses caractéristiques. Vous pouvez choisir ce que vous voulez et vous assurer qu’elle est exactement comme vous le souhaitez.

Les maisons neuves ne présentent pas de moisissures et vous n’avez pas à les rechercher. Vous n’avez pas non plus à refixer les planches. Vous avez également un garantie constructeur qui vous permet d’avoir l’esprit zen !

En choisissant du neuf, vous êtes certain que l’aménagement intérieur correspondra à vos attentes.

Occasion

Si vous recyclez les matériaux ou réutilisez ce qui reste des chantiers, vous pouvez économiser des ressources et de l’argent. Vous pouvez économiser beaucoup d’argent – jusqu’à 50 à 80 %. Cela concerne des matériaux tels que les fenêtres, les revêtements de sol et les revêtements extérieurs.

Vous pouvez également le retaper pour la remettre au coup du jour (et pourquoi pas faire une plus value à la revente ?)

A vous de choisir selon votre profil et le type d’utilisation que vous allez en faire.

tiny house et paysage

Comment choisir le bon constructeur pour votre tiny house ?

Passons en revue ce à quoi vous devez penser lorsque vous choisissez un constructeur :

  • L’emplacement du constructeur est très important lorsque vous décidez si vous voulez construire une tiny house. Si le fabricant est proche de votre domicile, il vous sera plus facile de lui rendre souvent visite et de voir comment se déroule la construction. Cela vous aidera à rester en communication avec le constructeur et à vous assurer qu’il construit votre maison comme vous le souhaitez.
  • Les avis sur Internet (Google, commentaires Facebook..) : Vous pouvez trouver des commentaires sur les constructeurs de petites maisons en ligne. Il suffit de faire une recherche rapide sur le nom du constructeur et vous trouverez des évaluations et des commentaires de clients précédents. Cela vous aidera à décider si le constructeur est de bonne qualité, réactif et abordable.
  • Rencontrer son artisan avant de signer : Il est important de rencontrer les artisans qui travailleront sur votre projet. Les rencontrer sur leur lieu de travail vous aidera à comprendre comment ils travaillent. Cela vous aidera à leur faire confiance, ou non, en fonction de ce que vous voyez. Si la première rencontre ne se passe pas aussi bien que vous le souhaiteriez, ne perdez pas de temps et allez voir quelqu’un d’autre !
  • Un coup d’oeil sur ses réalisations : Aller consulter son site internet pour obtenir des photos de ces derniers tiny construites. Sont-elles à votre gout ?

Où acheter une tiny house d’occasion ?

Vous pouvez consulter le célèbre site Leboncoin.fr, mais attention gare aux arnaques !

Quel est son tarif pour une tiny neuve ?

Une Tiny House neuve fabriquée par un artisan français coûte entre 30 et 65.000 euros clé en main. Cette fourchette peut être plus basse pour un petit modèle vendu vide et peut aller jusqu’à 75.000 euros pour un grand modèle équipé. Le confort de cette petite maison peut faire grimper son prix !

Vous aimerez peut-être  Une Tiny House pour un projet de vie extraordinaire !

Il existe de nombreux fabricants français de Tiny House, en voici une petite liste :

  • Baluchon dans le 44, près de Carquefou.
  • Ty Rodou dans le 29 à Landeleau.
  • Tiny House Bretagne dans le 29 à Langolen.
  • Ossatur, basé près de Chateaubriant dans le 35.
  • « La tiny House » en Normandie.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article sur le prix des tinys house.

Quel est le tarif d’une tiny house d’occasion ?

Une Tiny House d’occasion coûte moins cher qu’une neuve, mais vous n’économiserez pas plus de 15 %. Il n’y a pas beaucoup de propriétés d’occasion annoncées, il peut donc être difficile d’en trouver une. Les gens ne veulent pas se séparer de leur Tiny House, et il se peut qu’ils aient apporté des modifications à la décoration intérieure, ce qui rend la vente au rabais plus difficile.

Le marché de l’occasion deviendra plus intéressant dès qu’il y aura davantage de propriétés d’occasion disponibles. Notez également que quand même que la durée de vie de votre tiny est logiquement diminuée.

Pour faire de réelles économies, envisagez d’acheter une remorque d’occasion ou un projet délaissé par le futur acheteur.

Son prix pour la fabriquer soi même

L’option la moins chère pour construire votre propre tiny est de la fabriquer en bois. Cela demande beaucoup de temps et quelques compétences avancées en bricolage, mais c’est possible.

Il y a certaines choses que vous devez vous attendre à payer lorsque vous construisez votre propre maison. Il s’agit notamment de :

  • Les différents matériaux : Entre 10 et 17 000 euros
  • Vous aurez également besoin de quelques outils qui peuvent coûter entre 200 et 1 000 euros, cela dépend de votre boite à outils est déjà bien fourni ou non.
  • Si vous avez besoin d’aide pour des tâches plus complexes, vous devrez peut-être débourser environ 2 000 euros.
  • Vous devrez également payer des taxes qui peuvent aller de 0 à 150 euros.
  • Enfin, vous aurez besoin d’un équipement de base, comme une douche, des toilettes et une cuisine, qui peut coûter environ 7 000 euros.
  • Vous pouvez également envisager de louer un espace de travail pour la construction de votre Tiny House. Le prix varie en fonction de la taille de l’espace de travail.
  • Si vous voulez un plan plus détaillé réalisé par un artisan ou un concepteur professionnel, cela peut vous coûter plusieurs centaines d’euros.

Durée de construction

Il est important de prévoir le temps dont vous aurez besoin pour travailler sur votre projet. Si vous travaillez à temps plein, prévoyez 3 mois. Si vous ne travaillez que le week-end, prévoyez un an. Il est également important de lire de nombreux conseils et plans avant de commencer votre projet afin d’être bien préparé. Ce n’est peut-être pas l’option la plus facile, mais elle vous permettra d’économiser de l’argent à long terme.

Quelques alternatives insolites aux Tiny Houses

Il existe de nombreux types de logements alternatifs. Certaines personnes peuvent choisir de vivre dans une maison sur roues, mais il existe aussi d’autres options. Il peut s’agir de maisons inhabituelles ou de constructions légères qui pourraient mieux convenir à vos besoins. Les voici en détail :

  • Le studio de jardin : Un studio de jardin est un endroit idéal pour accueillir famille et amis ou bien peut servir de location courte durée. Il peut être habité toute l’année. Chez my Garden Loft, chaque projet est réalisé sur mesure, de sorte à ce qu’il soit parfaitement adapté aux attentes du clients (bureau pour télétravailler, salle de sport, chambre à louer…)

Par rapport à une Tiny House, le studio de jardin est plus confortable car il dispose de l’électricité, de l’eau courante et des eaux usées. Il est également plus efficace grâce à son isolation thermique. Cependant, le studio est une construction permanente (démontable, mais pas amovible), ce qui signifie qu’il ne peut pas être déplacé comme une Tiny House.

Studio de jardin 20 m2 avec jacuzzi

studio de jardin en bretagne

  • Les Yourtes contemporaines : En voila un hébergement pour le moins insolite ! Plusieurs entreprises françaises se sont spécialisées dans la conception et la fabrication de yourtes contemporaines. Elles ont développées une gamme de yourtes innovantes, fiables, robustes et faciles à assembler. Ces yourtes sont conçues selon les normes de construction ou de tente.
  • Les chalets en rondin de bois : La maison en rondins est un type de maison qui utilise les propriétés hygroscopiques du bois. Même si elle doit suivre certaines nouvelles réglementations, elle peut être une solution très efficace sur le plan énergétique. Conseils thermiques se penche sur ce type particulier de maison et examine comment il peut continuer à avoir du succès à l’avenir.
  • Les extensions de maison classique : Une extension est un type de projet de construction qui augmente la surface habitable de votre maison. Les extensions nécessitent toujours un permis de construire. Par rapport aux petites maisons, les extensions sont plus coûteuses, mais elles offrent également plus de confort et de valeur à votre maison.

Il existe de nombreux types de petites maisons, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Certaines personnes choisissent de vivre dans une maison sur roues, tandis que d’autres préfèrent un studio de jardin pour garder leurs habitudes de vie et le confort qu’il procure, ou une yourte contemporaine.

Quel que soit le type de petite maison que vous choisissez, assurez-vous de vous renseigner sur le processus de construction et les outils nécessaires avant de commencer votre projet. La planification vous fera gagner du temps et de l’argent sur le long terme !

4.8/5 - (9 votes)

Vous voulez valoriser votre jardin ? 🏡

 
Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. Contactez nous dès aujourd’hui !

Découvrez nos dernières réalisations

Des studios de jardin entièrement personnalisables clé en main

De 11 à 50 m2

Poursuivez votre lecture !

myGardenLoft - Studio de jardin habitable

Envie d'une pièce supplémentaire sur votre terrain ? 🏡

Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. 

2
5