myGardenLoft - Studio de jardin et extension de maison en bois

Extension maison rapide : 7 étapes pour réussir son installation

Que vous rêviez d’agrandir votre espace de vie, de vous doter d’un local professionnel ou de proposer une location saisonnière aux estivants, il existe une solution : le studio de jardin.

Voici les points à prendre en compte pour en réussir l’installation…

Disposer d’un terrain constructible

C’est la condition première à satisfaire. Le terrain sert en effet de base à toute implantation de construction et le studio de jardin ne fait pas exception à la règle.

Vous êtes le propriétaire de ce terrain ? Très bien. Passons à la phase suivante…

Chambre d'amis

Lister les particularités de la parcelle 

  • Est-elle assez grande pour accueillir une construction ? 
  • Est-elle en pente ? 

La pente n’est pas un obstacle en soi car il est toujours possible de proposer une solution mais cela peut engendrer des coûts supplémentaires. 

Y a-t-il de grands arbres ou des obstacles sur le terrain ou dans son périmètre ? C’est un critère à prendre en compte lors de l’installation du studio de jardin. S’il arrive prêt à poser, il faudra le gruter. Mais si la grue est arrêtée par un obstacle, le rêve prend fin.

Et si le terrain est éloigné d’une voie d’accès, la portée de la grue devra être plus grande, ce qui en augmentera le coût d’intervention.

 Déterminer l’utilisation prévue de votre studio de jardin

À quelle fonction votre future acquisition servira-t-elle ? S’agira-t-il d’un bureau pour le télétravail, privilégiant l’isolation acoustique pour davantage de confort lors des échanges professionnels ? 

Peut-être allez-vous prioriser les espaces de rangement pour y placer vos documents professionnels ou votre bibliothèque ? 

Allez-vous opter pour une location saisonnière avec une pièce à vivre, une chambre, une salle de bains et des toilettes ? Ou encore comptez-vous loger un membre de votre famille âgé ou handicapé ? 

Il faudra alors prévoir des accès et des aménagements pour les personnes à mobilité réduite. Vous définirez également la surface de votre studio de jardin selon vos besoins : de 15 à 40 mètres carrés. Ou davantage. 

Il importe de bien réfléchir à votre projet pour en faciliter la réalisation.

Studio de jardin chambre d'amis

Choisir l’orientation de votre studio de jardin 

Comment allez-vous placer votre loft sur votre terrain ? Aidez-vous des points cardinaux et d’une boussole pour repérer le Nord : c’est généralement vers ce point que sont tournées les cloisons dépourvues de fenêtres.

Pour bénéficier d’une lumière traversante toute la journée, vous pouvez privilégier l’axe Est-Ouest. Et pour profiter de l’ensoleillement maximal, misez sur le Sud ou le Sud-Ouest, à condition de prévoir un store pour limiter la trop forte luminosité.

Pour mieux concrétiser les différentes options, vous pouvez matérialiser l’emprise de votre studio de jardin au sol en recourant à des piquets de jardinier et à de la corde. Un décamètre vous permettra de vérifier les distances entre vos points.

Ceci fait, vous pourrez mieux “voir” où placer la porte et les fenêtres et même en préciser les emplacements à quelques centimètres près. 

N’oubliez pas de prendre en compte l’accès à votre loft, notamment par rapport aux obstacles tels que les arbres (qui peuvent ombrager votre studio) et les clôtures.

dépendance dans le jardin

Renseignez-vous sur les règles locales d’urbanisme 

Si vous choisissez de faire construire un studio de jardin de moins de 20 mètres carrés, une simple autorisation de travaux suffit. 

Au-delà de 20 m2, un permis de construire est nécessaire. La délivrance de ces pièces administratives requiert un délais plus ou moins long selon la commune où vous implanterez votre loft. 

Comptez un mois pour une autorisation de travaux et entre deux et trois mois pour un permis. Si votre commune est soumise à un Plan local d’urbanisme, étudiez-le avant de vous décider : certaines règles locales peuvent rendre votre projet incompatible. La notion de vis-à-vis est à prendre en compte : certains voisins n’apprécient pas que l’on oriente des vues en direction de leur terrain. 

Vous pouvez tourner cet obstacle en assumant le vis-à-vis vers votre propre maison, ainsi votre studio de jardin sera mieux accepté du voisinage.

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un architecte urbaniste et à vous informer auprès de votre mairie.

Ayez les moyens de vos ambitions 

Assurez-vous de disposer des finances nécessaires à la concrétisation de votre studio de jardin.

Selon que vous le prendrez nu ou entièrement équipé, ce type de construction coûte entre 2 000 et 3 000 euros du m2, en moyenne, voire davantage si vous cochez de nombreuses options. Il serait dommage de renoncer à vos rêves par manque de réalisme. 

Balayez les obstacles psychologiques

Si vous rêvez d’un studio de jardin mais que vous connaissez mal ce type de produit et que vous hésitez à vous lancer, pensez à entrer en contact avec My Garden Loft. 

Nous fabriquons des studios de jardin depuis près de 10 ans et nous avons mené plus de 500 réalisations à ce jour. 

Notre bureau d’études et nos artisans vous prodigueront tous leurs conseils pour mener votre projet à bien.

Et rien ne vaut une visite de nos ateliers pour mesurer la qualité de nos produits et de nos services : tous les clients qui ont vécu l’expérience en sont très satisfaits. Quelles que soient les difficultés que vous affronterez, notre équipe sera toujours à vos côtés pour vous conseiller et vous satisfaire. 

Nous trouverons toujours la meilleure solution pour vous.

5/5 - (2)
CTA blog

Agrandissez votre maison sans permis de construire

Investissez dans un projet clé en main sans permis de construire grâce au studio de jardin !

Articles similaires

Un studio de jardin ou une extension de votre maison ? 🏡

Faites confiance à myGardenLoft pour la réalisation de votre projet

Avis Google
4.6/5

Une question spécifique ? Consulter la F.A.Q