Comment amenager une tiny house ?

Mobile, durable et écologique, la tiny house est un concept architectural venu des États-Unis. Popularisé en Europe au cours de ces dernières années, ce type de logement alternatif correspond tout particulièrement aux personnes en quête d’un style de vie libre et solitaire, dans un certain confort. Mais il fait de plus en plus d’adeptes, aussi et surtout, en raison de son caractère écologique et minimaliste.

Avec une tiny house, partir à l’aventure tout en profitant du confort de chez soi devient ainsi envisageable, dans le respect de l’environnement.

Vous êtes, vous aussi, tenté par l’expérience ? Voici donc un petit guide pour optimiser l’espace de votre tiny house, afin de profiter pleinement de vos périples !

C’est quoi une tiny house ?

Tiny house est un terme anglophone qui se traduit littéralement par : minuscule maison. Mais il ne s’agit pas là de la seule caractéristique de ces habitations. En plus de ses petites dimensions, elle se distingue en effet par :

→ Sa mobilité : montée sur une remorque de bateau, une tiny house peut être tractée sur la route par un gros van ou un véhicule 4×4.

→ Son aspect écologique : en plus de sa fabrication artisanale, la tiny house bénéficie d’un système indépendant d’alimentation en énergie (électricité, eau, gaz) et d’évacuation des eaux usées.

→ Sa durabilité : le bois, matériau de base utilisé pour la construction, offre de la robustesse et contribue à la bonne isolation de la maison.

Si l’on s’en tient à ces caractéristiques, on pourrait être tenté de confondre la tiny house à un mobile-home, une caravane ou une roulotte. Mais, il n’en est rien !

En effet, ce type de maison est construit avec les mêmes matériaux qu’un habitat moderne à ossature en bois. Une tiny house peut donc parfaitement passer toute l’année à l’extérieur ! Elle est suffisamment résistante et isolée (isolation phonique et thermique) pour que vous pussiez y vivre, en hiver comme en été.

En plus d’être une alternative de choix face aux changements économiques, la tiny house répond aussi aux soucis environnementaux.

Mais encore faut-il pouvoir vivre confortablement dans ces petites habitations. L’espace disponible étant réduit, il est impossible d’aménager votre logement alternatif comme vous le feriez pour votre résidence. Optimiser l’espace et bien ranger vos affaires sont donc les règles d’or.

tiny house sur roues

Aménagement d’une tiny house : les règles de base

En règle générale, une tiny house repose sur une remorque longue de 5 à 7 mètres et est conçue avec une largeur de 2,55 mètres maximum afin de faciliter son déplacement en cas de besoin.

En matière d’aménagement, on se retrouve à décorer une surface de 11 à 16 m².

Pour les constructeurs, l’un des principaux défis est alors de faire preuve d’ingéniosité afin de reproduire à l’intérieur, l’aménagement essentiel d’une résidence standard. Une tiny house digne de ce nom doit en effet comprendre, en dimensions réduites, toutes les pièces d’une maison classique : un salon, une salle de bain, des chambres, une cuisine…

Assez souvent, la pièce principale sert à la fois de bureau, de salle de sport, de salle à manger et de bibliothèque. Pour un espace aussi petit, l’idéal est d’installer la cuisine dans le couloir. Cette organisation optimise l’espace et souligne le design moderne et simpliste de la mini maison.

Pour ranger les ustensiles et les provisions, un petit espace et des rangements peuvent être conçus.

Si vous travaillez à domicile, il peut être difficile d’y installer un bureau, mais cela n’est pas impossible. Bien entendu, dans une tiny house, le plan de travail ne peut pas être aussi grand que dans une maison standard. Vous devez alors vous contenter d’une petite table ou même vous habituer à travailler dans le canapé.

Quant à la chambre à coucher, il faut y penser en dernier. Elle représente une grande surface à aménager. Pour réussir à en faire un espace agréable et confortable, une bonne dose de créativité est nécessaire.

L’une des options les plus fréquentes à cet effet est d’aménager votre chambre en hauteur. Vous pouvez y ajouter une lucarne ou une petite fenêtre pour ne pas avoir la sensation d’être enfermé. L’installation d’une mezzanine est un moyen efficace pour gagner de la place dans les tiny houses. C’est d’ailleurs le must pour disposer d’un couchage fonctionnel.

Ainsi, votre lit est installé en hauteur et vous disposez de plus d’espace pour les rangements. Si nécessaire, votre canapé peut servir de lit.

idées espace intérieur tiny house

Des meubles pratiques et multifonctionnels

Le choix du mobilier pour l’aménagement d’une tiny house doit également se faire en tenant compte des petits volumes disponibles. Gardez à l’esprit que le rôle du mobilier est de décorer l’intérieur sans obstruer la surface habitable. Pour cela, il est indispensable de prendre avec précision, les mesures des espaces disponibles avant de procéder à la sélection des meubles.

Pour gagner en espace et en aspect pratique, privilégiez les meubles multifonctionnels et dotés de rangements comme :

  • Un canapé-lit repliable ;
  • Un lit escamotable ;
  • Une table pliable, etc.

Par ailleurs, une cloison amovible ou une porte coulissante peut être utile pour compartimenter de l’intérieur de votre tiny house sans perdre de précieux cm². C’est une astuce ingénieuse, tout comme le fait d’installer de petits meubles dans les recoins de votre micro maison.

Par exemple, il s’agit du vide sous les escaliers en bois dans une tiny house. Cet espace peut servir à stocker des objets. Pour conserver l’aspect naturel de la maison, vous pouvez rajouter des tiroirs en bois pour les rangements à cet endroit.

Au moment d’effectuer votre sélection de meubles, gardez deux impératifs à l’esprit : l’essentiel et le confort.

En d’autres termes, oubliez les meubles, même de petite taille, qui sont peu décoratifs et sans fonction pratique. Concentrez-vous sur le mobilier utile au quotidien tel que : les chaises, les lits, les étagères, les armoires, etc.

Intérieur tiny house idées

Les bons gestes pour une ambiance chaleureuse

L’aspect minimaliste de la tiny house n’est pas un frein pour sa déco. Au contraire, mettre le paquet sur l’aménagement et la décoration est indispensable pour rendre ce petit espace confortable pendant longtemps.

La luminosité

En premier lieu, pensez à la luminosité de votre tiny house en optant pour du bois clair au sol et sur les murs. Ce matériau s’accorde par ailleurs très bien avec d’autres éléments comme le laiton, le velours et le métal.

Sur les murs, les peintures claires sont à privilégier pour mettre en valeur les différents éléments de votre déco. Vous pourrez cependant conserver les coloris sombres pour réaliser de petites touches esthétiques comme sur les poignées des tiroirs et des portes, par exemple…

Les luminaires

Pensez également à installer des luminaires (sur pied, des suspensions, des guirlandes lumineuses…) et des miroirs. Ces derniers créent un effet de volume à l’intérieur de la tiny house. Attention toutefois à bien les disposer pour un rendu harmonieux.

Des plantes

Enfin, vous pouvez ajouter des plantes bio ou synthétiques pour davantage égayer l’intérieur de la maison. Concernant les végétaux, une étagère peut servir à afficher toute une collection. À défaut de cela, il est simplement possible de suspendre les plantes en hauteur

meuble tiny house

Une tiny house sur mesure et bien aménagée

Dans les tiny houses, on se débarrasse de tout ce qui n’est pas nécessaire, mettant ainsi à l’écart le superflu d’une maison classique. La micro habitation a l’avantage d’être économique, mais il faut longuement réfléchir pour bien occuper l’espace au risque de ne pas être à l’aise.

Pour un aménagement intérieur magnifique, n’hésitez pas à participer à la construction en proposant des idées de design et de fonctionnalités aux constructeurs. Par ailleurs, pour une tiny house vraiment unique, préférez une maison construite sur mesure par un artisan à un modèle standard sorti d’une usine.

5/5 - (3 votes)