myGardenLoft - Studio de jardin habitable

Découvrez nos dernières réalisations

Nous sommes spécialisés dans la conception et fabrication de studios de jardin

+ 0
réalisations à ce jour
Suivez-nous sur Facebook !

Studio de jardin

Un studio de jardin contemporain pour accueillir la famille et les amis

Un bureau idéal pour le télétravail

Des studios de jardin entièrement personnalisables

terrain tiny house

Quel terrain pour une tiny house ?

Pour votre projet de maison à ossature en bois, vous avez pensé au plan de construction et à l’aménagement intérieur. Maintenant, il faut aussi réfléchir à l’emplacement de la tiny house. Cette préoccupation peut très vite devenir un casse-tête pour les futurs propriétaires d’habitation écologique.

Lois sur l’utilisation d’une tiny house

Avant de choisir un quelconque terrain pour sa tiny house, il faut se référer aux textes de la loi. Selon ces derniers, elle peut être assimilée à différents statuts juridiques selon l’utilisation que vous désirez en faire.

Lorsque vous souhaitez y vivre de façon permanente, la tiny house est identifiée au régime de résidence mobile faisant l’objet d’un usage à long terme. Dans ce cas, il existe quelques critères à respecter :

· Habiter la maison ;

· Définir l’habitat comme une résidence principale (séjour de huit mois par an) ;

· Disposer d’une tiny house sans fondations, mais suffisamment équipée à l’intérieur comme à l’extérieur ;

· Rendre la maison autonome en matière d’énergies (eau, gaz, électricité…) ;

· Faire une construction facile et rapide à démonter, peu importe le moment.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser votre tiny house uniquement pour les week-ends ou les vacances. Elle peut aussi servir de caravane ou de résidence mobile de loisir. Le moyen de mobilité doit être conservé dans ces cas.

Vous aimerez peut-être  Quelle surface pour une tiny house ?

Sites d’installation d’une tiny house

Les propriétaires de tiny houses ont la liberté de stationner leurs habitations mobiles sur différents types de terrain. Entre autres, il peut s’agir d’un camping, d’un parc résidentiel de loisir, d’un terrain constructible (privé) ou d’une zone pastille. En fonction de l’emplacement choisi, les conditions de stationnement peuvent varier. Certains endroits peuvent être plus contraignants comparés à d’autres.

S’installer sur un terrain privé constructible

La durée d’installation est le principal critère pour l’option d’un terrain privé et constructible. D’après la loi ou le code de l’urbanisme, on distingue généralement deux types de séjours : plus et moins de trois mois. Pour un habitat sédentaire, le propriétaire de la tiny house doit introduire une demande d’occupation des lieux auprès de la mairie.

Cette autorisation lui permet de poser son habitation mobile sur la zone. Compte tenu de la surface requise pour le stationnement, il existe un document à demander.

· La déclaration préalable des travaux concerne les tiny houses de 20 m² de superficie ;

· Le permis d’aménager convient à un besoin de surface supérieure à 40 m² ;

· Le permis de construire se destine à une habitation dont l’étendue dépasse les 20 m².

Autrement, la demande d’accès à un terrain peut mentionner de courtes périodes, soit un maximum de 90 jours. Dans ce cas, le prix de l’occupation est plus accessible et vous n’avez pas de déclaration préalable à faire. Aussi, la tiny house doit couvrir moins de 20 m².

Se poser dans un camping

Pour le stationnement de votre tiny house, vous pouvez également choisir l’option du camping. Ces espaces sont connus pour accepter au cours de l’année des véhicules types van, des mobile-homes, des camping-cars, d’autres maisons sur remorque

Vous aimerez peut-être  Pourquoi habiter dans une tiny house ?

À noter qu’il existe plusieurs avantages à stationner sa tiny house dans un camping. Ce terrain offre la sécurité, l’accessibilité à l’électricité et à l’eau. Vous y serez par ailleurs en toute légalité. Toutefois, le propriétaire de la tiny house n’a pas le droit de résider en permanence. Seuls les courts passages sont autorisés.

Puisqu’il n’est pas question de maison principale dans un camping, l’installation de tiny houses doit s’inscrire dans une démarche ludique. Vous pouvez aussi choisir ce terrain pour poser votre maison et vous absenter un moment. Le prix de ce service est variable d’un camping à un autre et dépend aussi de la durée de stationnement.

Il n’est pas nécessaire de recourir au camping en ville. En campagne, il en existe aussi, au beau milieu des exploitations agricoles. Si vous aimez la vie en pleine nature, c’est l’endroit idéal pour rencontrer les agriculteurs et les animaux.

tiny house dans un camping

Stationner sa tiny house dans un Parc résidentiel de loisir

Le Parc résidentiel de loisir se présente également comme une solution au stationnement de votre tiny house. Il s’agit de terrain ou de sol pouvant atteindre au moins 200 m². Le propriétaire de la tiny house peut louer ou acheter la surface dont il a besoin. Les conditions de séjour sont comparables à celles des campings.

En d’autres termes, vous n’avez pas le droit d’élire domicile sur cette place. Toutefois, vous pouvez acheter une parcelle pour ne plus verser un montant à chaque location.

S’installer dans les STECAL

On désigne par STECAL, les secteurs de taille et de capacité d’accueil limitée. Encore appelés pastilles, ces terrains correspondent à des zones forestières, agricoles (jardin), ou naturelles capables d’abriter des habitations légères. Dans les STECAL, vous êtes libre de vous installer de façon temporaire ou permanente.

Vous aimerez peut-être  Comment optimiser l'espace dans une tiny house ?

Pour localiser ce type d’espace, il faut se rapprocher de la mairie de la localité visitée. Le service municipal est responsable de la situation des zones pastilles et leur insertion dans le plan d’urbanisme.

Adaptation de la construction aux réalités du terrain

Que vous décidiez d’utiliser votre tiny house de manière permanente ou temporaire, vous trouverez un terrain adapté à vos attentes et à votre budget. En tout cas, il convient de s’adresser à la mairie pour remplir les conditions et occuper en toute légalité l’espace. Le choix du terrain ou du sol peut avoir un impact sur le mode de vie dans une tiny house.

Pour être paré à toutes les éventualités, il est essentiel de confier la construction et l’aménagement de votre projet à un expert. my Garden loft est une société d’artisans actifs depuis plus de sept ans dans la conception des studios de jardin. Pure production artisanale, les modules réalisés par notre entreprise rencontrent la satisfaction de la clientèle française.

Dans notre atelier, notre équipe se charge de fabriquer des studios de jardin intégrant toutes les options formulées par le client dans le projet de construction.

Vous avez aimé cet article ? Faites-le nous savoir !

Vous voulez valoriser votre jardin ? 🏡

 
Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. Contactez nous dès aujourd’hui !

Poursuivez votre lecture !

myGardenLoft - Studio de jardin habitable

Envie d'une pièce supplémentaire sur votre terrain ? 🏡

Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. 

2
5