Quel sol pour une maison container ?

Quel sol pour une maison container ?

Bon nombre de personnes optent pour la maison container en raison de ses nombreux avantages ! Cependant, son acquisition implique de disposer d’un terrain idéal. Autrement, il est difficile d’assurer la stabilité de la construction. Apprenez donc les types de sol et de support qui conviennent à l’installation de la maison container.

La structure d’une maison container

Avant de vouloir poser un conteneur sur le sol de votre terrain, il est nécessaire d’évaluer sa structure. Cette dernière se montre souvent robuste et est souvent conçue pour une utilisation durable. Elle est principalement composée de fer d’acier, ce qui lui permet de résister aux intempéries, aux fortes variations de température et aux chocs.

Grâce à sa résistance, un container (de 12 mètres) arrive à supporter trois à quatre fois son poids qui oscille entre 1,4 et 4,2 tonnes. Le conteneur est constitué d’un plancher étanche et aggloméré. Ce dernier quant à lui peut supporter des masses de près de 300 kg/m2.

Ces conteneurs maritimes sont vastes, mais il est possible de les déplacer d’un chantier à un autre. Les énormes dimensions ne constituent pas une limite à leur installation du moment où vous disposez d’un espace très grand. Les barres des containers maritimes sont des parties en forme de C et hautes de 125 mm. Un conteneur peut aussi être placé sur des coins ISO de sorte que ses angles soient baissés par rapport à sa longueur.

Les supports et les sols pour une maison container

Il n’est pas recommandé de poser une maison container directement sur le sol. Vous avez la possibilité d’utiliser différents supports pour ce faire. Toutefois, vous devez vérifier le sol sur lequel l’ensemble conteneur et support sera posé. Premièrement, si votre maison container a un poids élevé, il est préférable d’éviter l’installation sur un sol meuble. Le risque que le conteneur s’enfonce est élevé.

Vous aimerez peut-être  Studio container : les nouvelles constructions aménagées dans votre jardin

Une déclinaison horizontale de cette extension, même de quelques centimètres, suffit à perturber l’ouverture et la fermeture des portes. Alors, vous devez trouver un support adapté à ce terrain avant d’y installer votre maison container. Les piliers ou fondations utilisés habituellement pour ce type de surface sont la longrine et la chape en béton.

Aussi, lorsque le container est directement installé sur le sol ou même avec un support, certains animaux peuvent nicher en dessous. Lorsque le sol est en mauvais état et possède des inégalités de niveau, tout espoir d’installation n’est pas perdu. Bien au contraire, cette situation joue en votre faveur. Vous pourrez en réalité surélever le conteneur, quel que soit son poids, pour qu’il soit plat et bien posé.

Les différentes inégalités de profondeur sur le sol en mauvais état peuvent aussi empêcher les animaux de nicher sous votre container. Avec une surélévation, les niches risquent d’être à découvert. Dans ce cas, les différents supports à utiliser sont : les parpaings, les plots en béton armé ou en ciment, les cales bois ou les cales acier.

Les différents aménagements pour un container

Il existe une multiplicité de types d’aménagement pour maison container. A priori, un modèle pourrait correspondre à vos besoins. Il vous revient de choisir le style le plus adapté selon les matériaux qui caractérisent chaque décor. On distingue d’abord le plancher en bois, fin et constitué d’un contre-plaqué. Il est souvent utilisé pour les containers de stockage.

Ensuite, on a le revêtement PVC collé. Cette matière est utilisée pour les finitions tertiaires et pour les containers maritimes. Il existe aussi le faux plancher technique ayant une hauteur variable et qui est utilisée dans les containers électriques. D’autres types de planchers servent également à l’aménagement des containers.

Vous aimerez peut-être  Maison container : Le guide complet 2022 (Prix, avantages & construction…)

Au nombre de ceux-ci, on retrouve les planchers recouverts de tôle aluminium, de tôle acier lisse ou en acier armé soudé et étanche. Ces différents planchers se destinent respectivement pour le container dédié au traitement d’eau et celui disposant d’un moteur GE. Pour les locaux humides, on préconise la résine époxy lisse. Il est possible d’appliquer un mélange de résine époxy antidérapante et de silice.

Vous avez aimé cet article ? Faites-le nous savoir !

Vous voulez valoriser votre jardin ? 🏡

 
Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. Contactez nous dès aujourd’hui !

Découvrez nos dernières réalisations

Des studios de jardin entièrement personnalisables clé en main

De 11 à 50 m2

Poursuivez votre lecture !

myGardenLoft - Studio de jardin habitable

Envie d'une pièce supplémentaire sur votre terrain ? 🏡

Notre équipe est à votre écoute pour comprendre votre projet et vous aider à créer le studio de jardin idéal en fonction de vos besoins. 

2
5